Alors, comment le dire de manière simple, concis et clair. Nous allons ici parlez de paniers BIO et de ce qui en est lié, à savoir le concept AMAP.

Tout d’abord AMAP. Quoi qu’est-ce ? Cela veut dire Association Pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Ce concept repose sur un partenariat entre un agriculteur et un groupe de consommateurs fondé sur les valeurs suivantes : la proximité, la solidarité, l’équité, la transparence et la confiance, la convivialité, la qualité des produits.

En pratique, des gens, comme vous et moi, vont acheter en avance, une partie de la récolte d’un agriculteur, dont les prix seront fixés à l’avance. Arrivera donc un jour, après la récolte, où tous les adhérents se retrouveront pour partager ensemble ce qu’ils ont convenu avec l’agriculteur. Chacun repartira avec un panier BIO, identique, et à prix fixe et constant ! Des produits de saisons, frais, en provenance directe du champ ! Très bon concept.

Et pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site Alliancepec.free.fr qui vous permettra d’ailleurs de trouver un réseau AMAP près de chez vous. (Et pour vous les parisiens, ce lien !)


En deuxième lieu, j’aimerai vous faire partager une autre idée. dans le même genre que le concept AMAP.
Il s’agit de la livraison de paniers BIO.

C’est presque là même chose. Pour mieux comprendre, je vais prendre un exemple, avec ce que je peux faire toutes les semaines. Généralement, chaque dimanche, je me rends sur le site des Amis de la Ferme, pour nous les Rennais ! (et alentours). Je choisis alors les produits fermiers et biologiques que je souhaite acheter, je paie en ligne, via CB, et le mercredi suivant, dans un créneau horaire précisé, je reçois chez moi mes produits !

Cela fait presque deux mois que je suis dans le système et j’en suis ravi ! Des produits naturels, qui ne passent pas via quantité d’intermédiaires, de l’argent qui va directement aux fermiers, des produits de saisons, frais, des gens sympas ! Etc etc…

Les prix des fruits et légumes sont très compétitifs ! Certes pour la viandes et le pain, il faut payer la qualité et la fraicheur ! Cela vous intéresse ? Vous voulez savoir si vous pouvez trouver ça près de chez vous ?


Enfin, revenons sur ce petit nouveau blog qui mériterait d’être suivi, Printemps pour un commerce équitable ici et ailleurs ! Dont le but est de « Discuter, débattre et découvrir des démarches commerciales plus équitables invitant à se poser la question : et si nous n’allions pas au supermarché ?!« 

Je vous en avais déjà parlé, via une vidéo de Greenpeace, à propos des produits de beauté Dove qui utilisent cette fameuse huile, détruisant la forêt tropicale.

Via Raffa ::: Le Grand Ménage :::, blog très intéressant, qui cite d’ailleurs un texte de Linaigrette.

On commence vraiment à prendre conscience du danger de cette huile de palme. Vu son niveau « bon marché » et son bon rendement, elle est en train de détruire notre planète (Forêts et faune). Et au regard des divers reportages sur cette huile, sa production est on ne peut plus croissante….

Rien qu’un exemple : Je suis depuis tout petit dans les pâtes à tartiner, le NUT quoi ! Et bien, depuis peu, j’achetais les marques des distributeurs, car un peu moins cher quand même, et niveau goût, ça allait (ne soyons pas trop difficile…) Et bien je suis revenu à la grande marque, car c’est la seule à utiliser de l’huile végétale non hydrogénée.

Tous les autres sont à l’huile de Palme…

Et là… je vois que Ferrero (ce Nutella..) n’indique pas la quantité d’huile de Palme qu’il insère dans sa pâte à tartiner… Grosse déception… #*$@& de Ferrero….


Update : Car l’huile de Palme, c’est aussi bien !

Et bien oui, car c’est encore une histoire bien complexe que cette huile…. En effet regardons ces deux nouvelles infos. Tout d’abord un article des Amis de la Terre. On y apprend que cette huile n’est pas forcément destructrice de la faune et la flore. Certes pour le moment c’est le cas en grande partie, mais avec un peu de bonne volonté et d’effort, on voit qu’il est possible de produire de l’huile de palme de façon durable et responsable.

Regardons comme autre exemple, sur le site de Greentrade, le cas d’une société nommée Brochenin qui, depuis 1993, est la première à avoir initié un projet d’huile de palme bio.

Donc il y a peut-être un espoir, il faut juste espérer que, le temps que les lois rentrent en vigueur et permettent une production d’huile propre (dans tous les sens du terme), et bien nous n’ayons pas fait de trop gros dégats à notre planète.

Trouvé sur Koreus avec un bon petit résumé :

« Pour fabriquer ses produits, Dove utilise de l’huile de palme d’Indonésie. Le problème, les fournisseurs de Dove n’ont aucun respect pour l’environnement et détruisent la forêt tropicale. Des espèces végétales et animales s’en trouvent menacées sans parler des changements climatiques que cela va engendrer. » (source)

No Comment….

Comme toujours ! La nature, on verra plus tard !

Voici une belle photo de Moscou aujourd’hui. Une ville qui grandit trop rapidement… Ca pousse de partout, on construit et transforme de tout… Il arrive comme concéquence majeure de tout cela que la concentration en particules nocives est supérieure de 10 à 20 fois le maximum autorisé. Voici le résultat pour son ciel :

Pas joli joli tout ça…. A savoir que parallèlement, cette ville est « over » chère. A titre d’exemple, comparativement à New-York, le coût de la vie à Moscou est supérieur de 34.4% !