Pourquoi ce billet ? Car depuis quelques temps, je visionne pas mal de vidéo de hip hop ou de basejump ou d’autres activités un peu fofolle, et la musique qui peut les accompagner, et bien je l’ai découverte en même temps, ce fameux Dubstep. J’ai donc voulu en savoir plus…

Commençons par un extrait de Wikipedia :

« Le dubstep représente une des mutations du Speed Garage (également connu sous le nom de UK Garage, à ne pas confondre avec le Garage) et du 2-step. Les pionniers produiront, vers 1999-2000, les pièces inspiratrices du genre ; il s’agit de El-B (moitié de Groove Chronicles et du label Ghost), de Zed Bias (alias Phuturistix, Maddslinky…) et de Steve Gurley. Comme le grime, autre mutation du garage, le dubstep s’est développé sur la base d’atmosphères urbaines et futuristes et de rythmes à un tempo proche de 140 bpm. Il s’en distingue cependant par une approche plus instrumentale, plus introspective et résolument guidée par l’énergie physique des basses fréquences. Hormis les influences directes du 2-step, on y retrouve des éléments issus de la jungle, du dub, de l’electronica, de la techno ou du hip-hop. »

 Et la regardons déjà les pionniers : Steve Gurley et El-B

          

Mmm on comprend mieux ! C’est bon, vous avez déjà entendu cette musique ? Tiens, une petite vidéo rigolote qui explique comment monter un son Dubstep :

Bon et après, je ne suis pas un expert de Dubstep, mais voici trois vidéos, pour le plaisir !

          

Dont Skrillex, qui semble être connu dans le milieu :