Début du mois de février, je vous avais parlé de JL Flash, des applications en flash pour mettre vos photos en avant et les présenter d’une manière originale. Et bien, j’ai trouvé encore plus beau (plus achevé et diversifié).

Picture Trail, propose ce qu’ils appellent des Flicks, des animations flash toutes faites pour vos clichés. 30 possibilités sont offertes pour l’agencement de vos photos !

Votre compte, gratuit, offre 50Mo d’espace disque (pas des masses). Les photos doivent faire 4Mo maximum (largement gérable) et la bande passante autorisée, 2.5Go (ce qui est bien aussi). Mais arrêtons les blablas et voici deux exemples parmis les 30 (cliquez sur les photos).


C’est pas mal foutu non ??? Et voyez donc tous ces exemples… Il y a du choix ! Je pense que je m’en servirai ailleurs que pour ce blog.

Vous vous souvenez de ce billet : Sound Immersion. Je vous parlais d’un son 3D, mais après discussion avec un ami, je vais vous apporter les termes exacts sur comment notre cerveau perçoit l’espace.
Trois critères sont à prendre en compte. Et c’est avec l’association de ces trois points que l’on peut sortir un tel son.

Critères binauraux

Les critères binauraux regroupent tous les indices qui impliquent les deux oreilles pour nous donner des indices sur la position dans l’espace de la (des) source(s) sonore(s) :

  • Différence d’intensité entre les deux oreilles, c’est le critère utilisé par la stéréophonie en HIFI pour restituer une impression d’espace,
  • Dé-synchronisation ou déphasage des signaux parvenant aux deux oreilles : les distances que le son parcourt entre la source et les deux oreilles sont différentes. Une impulsion générée à ma droite arrive donc d’abord sur mon oreille droite puis sur mon oreille gauche. Pour les sons stables et périodiques, cela induit un déphasage entre la voix gauche et la voix droite.

Critères monauraux

Les circonvolutions du pavillon de l’oreille entraînent des atténuations différentes pour les ondes sonores en fonction de leur direction de provenance. Notre cerveau a une connaissance intuitive de cet effet de directivité, et est capable d’en extraire des indications sur la direction des sons.

En première approximation, l’intensité d’un son nous donne une indication sur sa proximité. En effet, plus la source sonore est éloignée, moins elle est forte. Toutefois, dans le cas des enregistrements audio, les niveaux d’écoute sont relatifs, et sont donc insuffisants pour nous donner une indication d’espace ; pourtant nous sommes capables de percevoir un effet de présence. L’effet de salle nous donne donc des indications simultanément sur la salle et la position de la source. En général, on distingue successivement dans une salle :

  • Le son direct,
  • Les premiers échos,
  • Les réflexions tardives.

Les durées et les amplitudes respectives de toutes ces phases sont des critères qui nous aident à juger de la proximité (ou de l’éloignement) de la source sonore.

Critères de mouvement

Le mouvement d’une source sonore (ou du récepteur) entraîne une signature acoustique très caractéristique : l’effet Doppler. Si la source et le récepteur se rapprochent l’un de l’autre, les sons se décalent vers les aigus. Si ils s’éloignent, les sons se décalent vers les graves. C’est le même effet, appliqué aux ondes lumineuses, qui nous permet de mesurer les vitesses d’éloignement des astres par rapport à la Terre.

Par Tassart Stéphan – IRCAM – Décembre 1997

Et voici un exemple plus complet que celui initialement proposé :
Ecoute au casque obligatoire

Alors je viens de découvrir ça, d’ailleurs j’ai même testé une des deux solutions sur ma machine.

Mais qu’est ce donc ? Il y a quelques temps, j’ai écrit un post sur FlyakiteOSX et Punk Software. En gros, des astuces pour changer l’environnement de votre bureau et avoir quelque chose d’un peu plus original !

Aujourd’hui, c’est Windows Transformation Pack (qui est donc inexistant maintenant..) et Bricopack Vista Inspirat que j’aimerais vous faire découvrir (via E-Design qui d’ailleurs parle aussi de la solution pour ceux qui ont un MAC).

Donc, comme je le disais, j’ai tenté le Windows Transformation Pack (croyant que j’allais mettre l’autre…) et bien ça a très bien fonctionné, mon environnement ressemble à celui de Vista, sans bugs pour le moment !!!! Je ne suis pas responsable si ça déconne chez vous… of course ! Alors je conseille cette manip si vous voulez du changement.


Voici un autre petit truc pour se rapprocher du Vista : Vistart. Afin de remplacer le vieux menude Windows XP.

Il y a presque 9 mois, je vous ai parlé de Gootza, site de recommandation en ligne. J’ai découvert chez Denis au fil du web un nouveau venu dans ce domaine.

Just@côté, c’est comme annoncé sur leur page d’accueil, la possibilité de « Comparez, suggérez, et évaluez vos commerces et services de proximité« . On retrouve quatre catégories :

  • Alimentation
  • Automobile
  • Beauté
  • Dépannage

Quatre choses indispensables dans la moyenne des français. La recherche, lancée avec des mots clefs, fera apparaître une google map avec les adresses rentrées par les utilisateurs. C’est tout nouveau, à voir maintenant comment cela va évoluer. Gootza, par exemple, a déjà pas mal changé depuis le début. Affaire à suivre.

Post découvert sur presse-citron, à la manière de la suite logicielle Framakey voici un nouvel outil qui pourrait séduire les photographes amateurs :

VirusPhoto, c’est une suite logiciel consacrée évidemment à la photo et qui inclue quelques outils :

  • Gimp (retouche photo)
  • PhotoFiltre (retouche photo)
  • Paint.NET (retouche photo – nécessite le Framework .NET 2.0)
  • Cornice (visualisateur d’images)
  • FSViewer (visualisateur d’images)
  • FSResizer (redimensionnement d’images)
  • InkSkape (dessin vectoriel)
  • Scribus (PAO)
  • AbiWord (traitement de texte)
  • FileZilla (pour envoyer vos fichiers sur un serveur ftp)
  • Firefox (navigateur web)
  • Juploadr (pour envoyer vos photos sur Flickr)
  • Un dossier « Mes Documents » pour stocker vos fichiers
  • Et un lanceur d’applications qui s’ouvre automatiquement lors de l’insertion de la clé.

L’exécutable à télécharger pèse 118,65 Mo, et une fois le tout installé sur votre clef USB, le package occupera 254Mo.

A gauche, voici la fenêtre qui s’affiche (si désirée) lors du branchement de la clef USB. Cliquez dessus pour mieux l’apercevoir.

Il s’agit d’une bonne suite, les logiciels tels que PhotFiltre ou FileZilla font déjà partie de mon quotidien. C’est largement complémentaire à Framakey.