Hein !!? Qui sait ce que ça veut dire ? Dans l’expression j’ai du TAF !!
Toi là-bas ? Nan ? Et toi là ???

Et bien Wikipédia nous dit :

  • Le mot taf, acronyme de Travail À Faire ou de Truc À Faire, peut être employé comme synonyme du mot travail (également le verbe taffer)

Voilà, c’est fou hein ? Bon reprenez le travail ! …

Il existe d’autres solutions comme par exemple Batch Download, un Add-On pour FireFox. Mais celle ci est intéressante.

Pour ceux qui ne veulent pas s’ennuyer avec un « Add-On », Open Image est une alternative simple et efficace ! Léger comme tout, 77Ko, un simple EXE, donc portable, et gratuit évidemment.

L’utilisation est hyper simple. Vous renseignez l’adresse de la page web en question, pour laquelle vous aimeriez récupérer toutes les photos, vous spécifiez le dossier de destination, les autres options, de base, étant suffisante, vous cliquez sur « Create », c’est parti !

Voilà de quoi en aider certains !

Très light, portable, et bien fait ! (source)

Fotografix, en version 1.2, ne fait que 367 KB et est gratuit évidemment. Presque rien sur une clef USB par exemple après avoir dézippé l’archive. Et c’est une petite bonne surprise que l’on a dès l’ouverture du soft. Le point important est la gestion de calques pour quelque chose de portable ! Couplé à d’autres fonctionnalités, le tout est bien sympa !

Interesting… non testé ! Mais me semble pas mal du tout !

WinX DVD Ripper est donc plein de fonctionnalités qui en font un outil gratuit, pour ripper des DVDs, à avoir dans sa machine. Si nous listons un peu ce qu’il avance comme atouts :

  • Rip les DVD en tous formats : AVI, FLV, WMV, MPEG, MP4, MOV …
  • Supporte les DVD NTSC & PAL et (S)VCD NTSC & PAL
  • Rip les DVD audio en MP3
  • Toutes fonctionnalités audio et vidéo sont customisables
  • Il est très rapide (apparemment) et léger (7 Mo)
  • Et facile d’utilisation
  • Supporte les CSS protected DVD, region 1-6 et DVD commerciaux
  • En gros voilà….

Alors est ce qu’il surpasse DVD Shrink ? Je ne sais pas trop. (source)

Ah ! Voilà une petite astuce assez sympa

Qui n’a pas eu, sous windows (Ah ha ! Vont dire les autres !), cette #&$#% de fenêtre qui vient nous ennuyer… Et bien c’est possible de désactiver cette fonction, le temps de la session bien sûr, si vous êtes dans le cas de l’utilisateur que ne peut pas redémarrer de suite, et qui ne veut pas appuyer 5 millions de fois sur « Redémarrer ultérieurement ».

La procédure est :

  • Bouton démarrer, et choisir exécuter « services.msc »
  • Trouver le service « Mises à jour automatiques »
  • Arrêter le service !

Cela devrait vous laisser peinard jusqu’au prochain boot, car le service se lancera de nouveau, on n’y peut rien (je crois).