J’en ai déjà parlé, mais le billet en question ne me satisfait pas. Alors, parceque c’est vraiment une belle performance, je reposte les deux vidéos toutes seules !

Voilà Rhett et Link qui passent une commande musicale chez Taco Bell, avec un air Folk !

J’en profite pour vous proposez une vidéo similaire, des mêmes énergumènes, mais en rappant la commande, et là, on doit se trouver chez KFC.

Pourquoi ce billet ? Car depuis quelques temps, je visionne pas mal de vidéo de hip hop ou de basejump ou d’autres activités un peu fofolle, et la musique qui peut les accompagner, et bien je l’ai découverte en même temps, ce fameux Dubstep. J’ai donc voulu en savoir plus…

Commençons par un extrait de Wikipedia :

« Le dubstep représente une des mutations du Speed Garage (également connu sous le nom de UK Garage, à ne pas confondre avec le Garage) et du 2-step. Les pionniers produiront, vers 1999-2000, les pièces inspiratrices du genre ; il s’agit de El-B (moitié de Groove Chronicles et du label Ghost), de Zed Bias (alias Phuturistix, Maddslinky…) et de Steve Gurley. Comme le grime, autre mutation du garage, le dubstep s’est développé sur la base d’atmosphères urbaines et futuristes et de rythmes à un tempo proche de 140 bpm. Il s’en distingue cependant par une approche plus instrumentale, plus introspective et résolument guidée par l’énergie physique des basses fréquences. Hormis les influences directes du 2-step, on y retrouve des éléments issus de la jungle, du dub, de l’electronica, de la techno ou du hip-hop. »

 Et la regardons déjà les pionniers : Steve Gurley et El-B

          

Mmm on comprend mieux ! C’est bon, vous avez déjà entendu cette musique ? Tiens, une petite vidéo rigolote qui explique comment monter un son Dubstep :

Bon et après, je ne suis pas un expert de Dubstep, mais voici trois vidéos, pour le plaisir !

          

Dont Skrillex, qui semble être connu dans le milieu :

THePETEBOX est un musicien et beatboxer anglais, qui a entrepris, il y a peu, de concevoir à sa façon un album de reprise. Je vous en avais fait part avec sa reprise Where is my Mind.

Ici je vais tout simplement placer la playing liste de ce projet en cours de réalisation. Car chaque morceau vaut le détour, c’est propre, c’est carré, c’est du bon boulot !

A l’heure de la rédaction de ce billet, il a déjà publié 7 titres. Voici son speach :

  • Intro
  • Titre 1 : Kids – MGMT
  • Titre 2 : V.O.D.K.A.
  • Titre 3 : Crimewave
  • Titre 4 : Panther Dance
  • Titre 5 : Where is my mind ?
  • Titre 6 : Wave
  • Titre 7 : Lithium

Ok so here is the concept behind my debut beatbox album, THePETEBOX – Future Loops

It’s a ‘live studio album’ in that I have mixed, added effects, performed and recorded each track live in a studio environment and filmed the performance for youtube.
I will be releasing each track every two weeks so head on over to my channel to subscribe and be the first to see each new video/track as they are released.

httpvh://www.youtube.com/watch?v=mZda5WEY30I&list=PL518F2A53B773599E

Ebrahim Lakhani, c’est un type que je suis sur Youtube depuis quelques temps (même s’il ne poste qu’au compte goûte !). Il vient de Vancouver et son kiff, c’est juste créer de la musique avec ses petites mains, sa voix et du beatbox. Musicien, beatboxer, il est talentueux !

Ses médias : 

Et pour cet article en question, ses sessions ! Vous pourrez voir l’étendu de ses qualités. Il manque les vidéos d’ailleurs, car c’est intéressant de le voir travailler en live.  Mais vous trouverez quelques morceaux sur sa page Youtube.

Ebrahim – Live Sessions Volume I

Ebrahim – Live Sessions Volume II

zebrahim – in my heart i am

Trois frères :

  • Jonny Mizzone (banjo) – 9 ans
  • Robbie Mizzone (fiddle) – 13 ans
  • Tommy Mizzone (guitar) – 14 ans

Ils reprennent tout simplement le morceau mything Dueling Banjos, composé en 1955 par Arthur « Guitar Boogie » Smith, et mis en avant dans le film Deliverance, en 1972.

Voici leur superbe performance !

httpvh://youtu.be/RFbWkL818XQ

 

Et pour comparer, voici l’extrait du film Deliverance :

httpvh://youtu.be/myhnAZFR1po

Voici l’émission Piège de Freestyle. Elle dure 2-3 minutes, et sous une musique assez sympathique de Dj Logilo, l’animateur introduit la sujet de la chronique, puis laisse le champ libre aux rappeurs (plus ou moins connus), environ 6 par session.

Nous retrouvons par exemple les quatre premiers thèmes suivant :

  • Printemps à Rap
  • Web en Danger !
  • La Fin du Monde
  • et Rap & Médias.

J’aime bien le concept, ça se laisse très bien regarder et écouter, je vais suivre les prochains épisodes ! On aimerait juste que ça soit un peu plus long…

104 percussions, 55 pianos, et 288 guitares…

Il a fallu près de 1000 instruments, 4 mois de préparation et 4 jours de prise pour finaliser le clip de OK Go, en voilà de l’originalité !

httpvh://youtu.be/MejbOFk7H6c

Director: Brian L. Perkins & Damian Kulash, Jr.
Director of Photography: Yon Thomas
Editor: Doug Walker
Producer: Luke Ricci