Dans la liste « J’ai envi de pleurer parceque je ne joue pas comme ça » voici une autre vidéo impressionnante.

Et par ici vous verrez un guitariste bluffant. La musique n’est pas la plus belle mais le mec qui joue dessus…. Il lirait un fluide glacial que ça ne changerait rien, il jouerait pareil !

Vous aimez la musique, vous cherchez un logiciel qui fait ceci ou cela, qui transforme ça en ci, qui permet de récupérer ce truc pour le mettre là etc etc… Voici une liste assez complète de logiciels de création musicale gratuits proposée par le blog Making Music.

Vous trouverez vraiment de tout, ça vaut le coup de jeter un coup d’oeil. Voici donc les liens vers les trois pages (il y en a 100 logiciels référencés) :

Je préfère fournir un article clair et bien écrit que dire quelque chose de confus et incompréhensible.
Donc voici ce que Wikipédia propose :

Le podcasting (terme d’origine anglaise) est un moyen habituellement gratuit de diffusion de fichiers sonores ou vidéo sur Internet que l’on nomme podcasts en anglais.

Le concept
Le podcasting, véritable technologie multimédia, se différencie de la radiodiffusion et de la webdiffusion (webcasting), par la diffusion du son ou de la vidéo, non pas par un mécanisme centralisé qui enverrait un flux vers ses auditeurs (soit 1 -> tous), mais par l’action des auditeurs qui vont chercher eux-mêmes les fichiers audio (tous -> 1, ou encore tirage, pulling, au lieu de poussage, pushing). Les auteurs des émissions publient des fichiers audio qui peuvent s’apparenter à une émission radio classique. C’est ensuite aux auditeurs que revient le rôle de créer leur propre liste de lecture par leurs différentes souscriptions. Le téléchargement des programmes, issus des multiples sources qu’ils ont choisi, est alors automatique.

Terminologie
Le mot anglais podcasting est un mot-valise qui vient de la contraction de iPod, le baladeur à succès d’Apple, et de broadcasting, signifiant diffusion. Ceux qui n’aiment pas la publicité explicite en faveur de l’iPod d’Apple de ce terme préfèrent parler en anglais de blogcasting, plus générique mais peu transparent.

Fonctionnement
En ajoutant les technologies nécessaires au téléchargement automatique de fichiers audio et vidéo (iTunes, image ci dessous, ou FireAnt, voir article plus loin), le podcasting a été popularisée par les blogs ainsi que sur les sites de certains diffuseurs « traditionnels ».
Les blogs, souvent des sites web personnels, proposent un moyen facile à leurs auteurs, de publier eux-mêmes leurs fichiers audio ou vidéo. Déjà, le format RSS donnait un moyen de résumer ou lister du contenu fraîchement ajouté au site. Les auteurs de sites utilisaient aussi le RSS pour ajouter du contenu issu de sites tiers.
Et donc s’ajoute maintenant à l’écrit, l’audio, la vidéo et le téléchargement automatique de ces fichiers dans les ordinateurs personnels et les baladeurs capables de les lire.

De mon point de vue, je vous conseille iTunes pour vous abonner et recevoir ces podcasts. La toile propose une quantité impressionnante de podcasts, vous n’avez que l’embarra du choix.

Radioblogclub est un site proposant gratuitement comme Pandora de la musique en streaming. Cette musique est ici proposée par les internautes eux-mêmes (donc pourquoi pas vous). Ils mettent en place une mini application sur un espace disque et partagent les morceaux qu’ils souhaitent.
Cela donne accès à, on pourrait dire, des listes de lectures amateurs. Pas mal du tout aussi.

Pandora est un site proposant de la musique en Streaming. Pour le moment rien de nouveau. La nouveauté est dans la méthode de diffusion de cette musique et dans sa gratuité. Je m’explique : Je veux écouter de la musique du style de Cypress Hill. Je crée alors ce qu’ils appellent une « station » Cypress Hill (voir à la gauche de l’image). Le site me proposera alors des musiques du même genre.

Pas mal du tout, je vous le conseille. Testez vous même !

Autre site de la même catégorie que certains préfèrent. Last.fm. La méthode de recherche de la musique est similaire. Après l’avoir testé, je prefère tout de même Pandora, qui me parait plus agréable à utiliser, plus de visuels, les stations plus claires (en terme d’affichage).