C’est Ptifred qui m’a lancé sur ce petit bijou.

Vous en trouverez quelques-un, des samplers, sur mon blog, mais ce petit dernier est simple, performant, et très bon ! Voici Monkey Machine.

Les features de la chose ?

  • Des samples de grande qualité
  • Venant de Hydrogen
  • Une base de données énorme
  • Plus de 10000 samples téléchargeables
  • Exportation MIDI
  • Tap tempo
  • Gestion de patterns…

Bref, de quoi faire une belle rythmique complexe ! En regardant les exemples, on voit que l’on peut vraiment s’amuser. Alors, un clic sur LAUNCH, passez en plein écran, et amusez vous !

Alors celui là, je trouve que c’est une petite merveille ! Un travail impressionnant, complet, riche, super bien calé… Respect.

Le numéro 4 : Piouaille – Billie Yaouank Bites The Dust

Instru :

  • Billie Jean – Michael Jackson
  • Another one bites the dust – Queen
  • St Nicodem – Ar Re Yaouank
  • Owner of a lonely heart – Yes
  • Sign your name – Terence Trent d’Arby

Acapella :

  • Billie Jean – Michael Jackson
  • Another one bites the dust – Queen

Enorme….

Yes, allons-y pour une nouvelle série de billets, totalement musicale.

Et ces billets concerneront les bootlegs. Quoi qu’est ce que ça ? Wikipedia nous le dit très bien : « Le mashup, aussi appelé bootleg ou encore bastard pop est un genre musical hybride puisqu’il consiste en l’association, dans un même morceau, de deux ou plusieurs titres existants, généralement les parties vocales d’un morceau sur la musique d’un autre. »

La plus part des morceaux de cette série viennent du site Bootlegsfr.com, un portail qui référence les plus beaux bootlegs de la scène française et internationnale.

Bien sûr il y en a beaucoup, et un tri est largement nécessaire à mon gout. Je vous propose donc ici, ceux qui ont attiré davantage mon attention. Vous en aimerez certains … et pas d’autres…


Le numéro un : Mighty Mike – Beggin for glory

Instru : Madcon – Beggin

Acapella : Portishead – Glory Box