C’est Ptifred qui m’a lancé sur ce petit bijou.

Vous en trouverez quelques-un, des samplers, sur mon blog, mais ce petit dernier est simple, performant, et très bon ! Voici Monkey Machine.

Les features de la chose ?

  • Des samples de grande qualité
  • Venant de Hydrogen
  • Une base de données énorme
  • Plus de 10000 samples téléchargeables
  • Exportation MIDI
  • Tap tempo
  • Gestion de patterns…

Bref, de quoi faire une belle rythmique complexe ! En regardant les exemples, on voit que l’on peut vraiment s’amuser. Alors, un clic sur LAUNCH, passez en plein écran, et amusez vous !

Je suis déjà tombé sur quelques services de gestion de projet, mais toujours avec limitations ou frais obligatoires à la clef. Ce n’est plus le cas avec celui-ci.

Collabtive est donc Open Source. C’est-à-dire que pour une utilisation la plus normale, tout est gratuit ! Et les fonctionnalités de base sont quand même largement complètes :

Fonctionnalités principales

  • Gestion de projets, de jalons, de tâches sans limitation
  • Gestion des utilisateurs et de leurs profiles sans limitation
  • Système de permissions par rôles
  • Messagerie interne avec éditeur WYSIWYG et chat inter-utilisateur
  • Gestionnaire de fichiers
  • Suivi des activités et des heures

Rapports et notifications

  • Rapports d’heures, activités et messages en PDF
  • Export du profil d’utilisateur en format vCard
  • Flux RSS pour messages et tâches
  • Synchronisation de calendriers au format iCal
  • Fichiers Excel représentant l’activité et le suivi d’heures
  • Alertes e-mails

En plus

  • Recherche, tagging
  • Import Basecamp
  • Interface utilisateur adaptable
  • Disponible en plus de 30 langues
  • Support UTF8

Bref, c’est propre et complet. A savoir que des services payants très abordables vous permettent de faciliter des mises à jour, de l’hébergement etc …

Qu’est ce que j’entends par problème d’association de fichier ? Et bien le cas où un jour, suite à une attaque de virus par exemple, lorsque vous cliquez sur une icone du bureau, ou un programme quelconque, votre machine vous demande de choisir l’utilitaire pour ouvrir ce fichier. Et là vous vous dites, ben c’est un EXE ! Je n’ai pas besoin de programme ! (On pourrait avoir le cas avec d’autres extensions)

Il s’agit donc d’un soucis d’association de fichiers, problème situé dans la base de registre. Et hier, lors d’un dépannage info, j’ai trouvé trois liens précieux à garder sous la main :

Vous téléchargerez des fichiers .reg zippés. Il suffit de double cliquer dessus, accepter, et la base de registre sera réparée !

Alors celui là, je trouve que c’est une petite merveille ! Un travail impressionnant, complet, riche, super bien calé… Respect.

Le numéro 4 : Piouaille – Billie Yaouank Bites The Dust

Instru :

  • Billie Jean – Michael Jackson
  • Another one bites the dust – Queen
  • St Nicodem – Ar Re Yaouank
  • Owner of a lonely heart – Yes
  • Sign your name – Terence Trent d’Arby

Acapella :

  • Billie Jean – Michael Jackson
  • Another one bites the dust – Queen

Enorme….

Mmm j’ai avancé quelques billets sur cette fonctionnalité, mais celle-ci reste la meilleure pour le moment.

Pdfcrowd est donc très simple d’utilisation. Vous spécifiez la page HTML à convertir en PDF, quelques options vous permettent d’affiner le rendu, un clic sur « Convert to PDF » et le tour est joué.

Dans Google Maps et donc, potentiellement, dans tout un tas de sites web. Car il s’agit tout simplement d’un plugin à installer, qui vous permettra d’utiliser Google Earth comme si vous aviez installé l’application sur votre machine.

J’ai récemment parlé de Earth Atlas, c’est une sorte de dérivé.

Rendez-vous sur Google Maps et vous risquez de voir, en ces jours, en haut à gauche, cette notification :

Cliquez sur le lien, et votre navigateur, sur la page suivante, vous proposera d’installer ce nouveau plugin, nécessaire pour profiter de la techno Google Earth ! D’ailleurs, je vais ajouter un petit widget Google Earth à la suite de ce billet ! (Ce qui induit que le navigateur a du vous proposer d’installer ce plugin à l’ouverture dudit billet !)
Lire la suite de

Il s’agit ici d’une bibliothèque numérique, consacrée aux anciens magazines informatiques (papier et télévisuel).

Ce projet, regroupant Abandonware Magazine et Abandonware Vidéos, nous rendra tous nostalgiques ! Vous y retrouverez donc, pour les informaticiens et aussi joueurs de l’époque, tout un tas de magazines qui ont du bercer votre enfance ! En regardant un Sciences&Vie Micro de Janvier 1988, que vois-je de complètement fou dans un article ????

Et oui !! Le fameux PC de RDI, au prix de 28820 FF HT (soit 5254.72 Euros TTC), avec un DD de 20Mo et 1Mo de mémoire, il aurait un CPU de 16Mhz et non pas 20Mhz !

Et bé… en à peine 22 ans… Fichtre…

Voici une petite astuce découverte chez Ghacks.

Le but de celle-ci est de déplacer une application ou un jeu volumineux, vers un autre disque dur. Par exemple si celle-ci prend bien trop de place sur une de vos partitions, et que vous avez un nouveau disque dur tout prêt à la recevoir ! Le problème est que bien souvent, ces jeux ou applications ne sont pas dits « portable » et donc sont liés à toutes sortes de fichiers système dont personne ne connait leur emplacement… Donc difficile à bouger.

Voici donc comment faire :