Alex Honnold, un tout jeune gars de 1985… C’est un grimpeur reconnu pour pratiquer avec talent du Free Soloing ou Solo Intégral. C’est à dire, grimper une paroi, sans aucune aide, ni corde, ni rien…

Dans la petite vidéo qui suit, on le voit dans un de ses plus grands exploits, à savoir l’ascension du Half Dome, dans la vallée de Yosemite. Le 6 septembre 2007, il a grimpé le Regular Northwest Face (voie de plus de 700 mètres (23 longueurs de corde) côtée 5.12a) sans aucune protection en seulement 2 heures et 50 minutes. Ascension que d’autres grimpeurs parcourent sous 2 à 5 jours….

httpvh://youtu.be/leCAy1v1fnI

La surexposition d’une photo s’obtient en ouvrant le diaphragme relativement longtemps. De cette manière, le capteur reçoit toutes les trajectoires de lumière et les photos qui en découle proposent alors un mouvement qui devient parfois magique.

Voici quelques exemples marquant :

 

Qu’est ce que sont ces termes barbares… ? Des concepts de photos tout simplement ! Voyons voir ce qu’ils représentent.

Razorbombing

Tout d’abord, le Razorbombing. L’idée est simple, repérer sur des structures une zone rectangulaire et longue qui peut représenter le passage d’un rasoir ! C’est con mais original. Voici quelques exemples !

 

Levitation girl

Ca, c’est une japonaise (qui a d’ailleurs un équipement de fou) qui, au quotidien, se prend en photo lévitant dans des lieux les plus communs. Idée vraiment sympa et surtout de beaux clichés. Son site web.

Horsemaning

On finit par le Horsemaning, idée à la con qui suit le Planking et le Batmaning.

Allez, une autre petite couche de trouvailles !

Vidéo :

  • L’extension ProxTube – Une vidéo non accessible dans votre pays ?
  • YoutubeMP3 – D’une vidéo à un MP3, en ligne
  • Lookfm – Visualiser et écouter la musique de Youtube

Photos :

Logiciels :

Le Lytro, qu’est ce que cela peut bien être ? Et bien c’est ce petit appareil photo que vous voyez juste au dessous, dont la particularité est qu’il ne se soucis pas de la mise au point.

Les principales caractéristiques de cet objet :

  • Il possède tout de même un mini écran LCD tactile à l’arrière
  • Un zoom optique de 8X par glissement
  • Une ouverture à f/2
  • Pas de mise au point à faire !

C’est par la suite, avec le soft du Lytro, que le choix de la mise au point se fait ! Rendez vous sur ce lien pour voir le fonctionnement suivant le type de photo.

Bon, ça coute un bras pour ce que c’est, mais c’est un beau gadget ! A voir comment il peut évoluer… Et comme d’hab si vous avez besoin de mon adresse postale… 😀